Power

drama
• genre: gang drama
• format: 50 minutes
• saisons: première saison de 8 épisodes diffusée cet été/ renouvelée
• diffuseur: Starz
• créateur: Courtney Kemp, producteur Curtis Jackson

Le délire: Celui de 50 Cent quoi, mon gars sûr. J’avoue j’avais des mini aprioris. Genre ça va être bourrin 3000, le scénario faiblardos, les répliques attendues.. Préjugés confirmés à la découverte du pré-générique, un ramassis des clichés qui font les codes du rap us commercial: des flingues, des diamonds, des grosses voitures, des gros culs, des talons hauts, du champagne, des substances et le reste. En fond sonore un morceau de Fifty lui-même, à la cool, posé sur les images jusqu’au bout, jusqu’à la dernière note.
La série commence enfin et hallelujah. J’ai maté chacun des autres épisodes le jour de leur sortie hebdomadaire, j’étais à 300% sur le doss, prise par le suspens. C’était finalement trop – vous l’aurez compris – trop bien lol. 50 Cent a eu l’humilité de ne pas incarner le rôle star pourtant inspiré de sa propre vie, et n’apparait qu’en milieu de saison dans un autre perso.
C’est donc l’histoire du surnommé Ghost, l’un des plus gros et des plus discrets revendeurs de drogues de NYC, qui ouvre un night club en ville pour blanchir l’argent de ses deals. Cette couverture se transforme en une entreprise florissante qui engrange des recettes inattendues, si bien que le club devient THE place to be, et que le méchant dealer devient une figure publique sous son vrai nom James St. Patrick, redoutable businessman. Cette nouvelle vie lui plait. Et si je devenais100% legit, et si j’ouvrais d’autres clubs sur les côtes et abandonnais la cocaïne? demande Ghost à sa connasse de femme. La réponse est sans appel: No way, j’aime ma vie. Je ne veux pas perdre tout ce luxe et devoir me contenter de moins. L’argent de la drogue nous offre tout ça. Ah ok lol. Sentiment partagé par l’associé et meilleur poto depuis l’enfance qui tient également à garder un pied si ce ne sont les deux dans l’illégalité. 
Un soir au club, comme une apparition: le premier amour, la petite copine du lycée. Ghost devient totalement ouf. Je veux pas vous spoil le truc mais il lui faudra alors faire un choix entre deux vies. Son quotidien de père de famille, richissime gérant de club et big boss dealer craint et respecté, ou y aller pour le Tout quitter pour partir kiffer son ex et vivre dans la lumière. Dans les deux cas les meufs sont plutôt hyper bonnes donc dur de choisir. Les gamines sont mimi donc point pour la femme. Mais la femme est mauvaise donc point pour l’autre. On verra. Car Curtis 50 Cent Jackson va sortir bientôt de prison pour chambouler touuuuuuuuut le game. Franchement c cho.

Pour> les gangsters au grand coeur et aussi la fan base de 50 Cent qui à mon avis ne sera pas décue; pour mon dealer également, que j’embrasse (je déconne mdr je me drogue pas XD)
Pas pour> Anna, ma tante. Je ne pense pas que la série lui plaise outre mesure. Je vous tiens au courant.

La note: 8.4/10

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s