Pretty Little Liars

drama
• genre: drama (dramamax)
• format: 43 minutes
• saisons: la saison 5 vient de commencer
• diffuseur: ABC Family
• créateurs: Marlene King
• distinctions: régulièrement récompensée lors des Teen Choice Awards (:p)

Le délire: Comme l’adolescence, il est un peu compliqué. Ali, reine au sein de son groupe d’amies (une tite team de 5 nanas de la sous team #meufsmignonnes) disparait dans de mystérieuses circonstances. Cette évaporation nébuleuse se soldera finalement par ce qui ressemblera à un meurtre: Ali est morte, elle a été assassinée. Qui est le tueur? Et surtout qui est cet anonyme qui stalk et pourchasse les filles depuis la disparition de leur amie, leur envoyant sms et lettres de menaces signés d’un A, allant jusqu’à essayer de les blesser physiquement? Comment ce “A” peut-il être au courant de leur moindre faits et gestes, de leur moindre secret? Pour répondre à ces questions > larmes, chansons tristes, intrigues à coucher dehors, loves stories et looks de folie (sorryyyyy je dois avouer qu’elles sont souvent hyper bien habillées) animeront les saisons de la série qui parfois, se perd elle-même. Elle devient effectivement difficile à suivre, et la cinquième saison démarre péniblement. Lassée, j’ai souvent suspendu mon visionnage hebdomadaire en pleine saison pour le reprendre dans des périodes très creuses. Mais je l’ai toujours repris, car je resterai toujours une teen dans mon coeur et dans le votre je l’espère. Cette teen qui tombe amoureuse de son prof de français, qui se croit à un défilé de mode dans la cour du lycée, qui tient tête à sa maman et fait des sales coups aux filles qu’elle n’aime pas. Cette teen qui nous met en colère et nous ravit, qui nous donne autant envie d’aimer que d’hair. Bref. Donc je mate oui, parce que finalement je m’y retrouve un peu. Je suis ma préférée de la bande sur Insta (Ashley Benson la plus belle dans Spring Breakers de Korine ❤ x 1000000000000) et like toutes ses photos.

Pour> les jolies, les petites, les menteuses
Pas pour> pas pour les mecs déjà c’est clair, et pas pour les vieilles déso, ces filles célibataires autrefois courtisées qui s’approchent seules de la trentaine, qui même si elles essaient de rester jeunes ba ca marche pas, qui font de la peine dans leurs tentatives désespérées de concurrencer la plus bonne de la soirée, qui ne misent plus sur la fraîcheur mais sur l’expérience, qui ont plus de photos d’expos que de selfies sur leur compte Instagram (vous devinez pourquoi….)

La note: 7,7/10 pas de quoi s’affoler non plus

 

 

 

Agathe Auproux –

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s